Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

L'immigration "excessive", un des moyens voulus pour affaiblir et étouffer tous les états européens d'origine chrétienne...

Publié le par Nocif

Sans vouloir tomber sous l'étiquette de raciste, je ne le suis pas! ayant moi-même quelques sangs divers qui se promènent dans mes veines,.. il faut cependant bien admettre que nous arrivons au fond du panier de nos économies que pour supporter la chose... ce brassage, qui à force, devient trop onéreux, beaucoup trop lourd pour les petits héritiers laborieux que représentent nos peuples...

Les traîtres à la tête de nos gouvernements, participent de concert, depuis les années 70, a diluer et effacer les valeurs sociales et culturelles qui constituaient la stabilité et les qualités des peuples de nos contrées...

Une société demande de l'équité et un certain ordre endémique pour fonctionner... tous cela est en train d'être détruit par une certaine volonté politico-financière extra-nationale... qui en fait, participent à diluer "les races" , celle-ci malheureusement risque de disparaître petit à petit, pour former une masse unique et pseudo-osmosée (les consommateurs du monde)... C'est cela le véritable racisme!.. standardiser et détruire la variété naturelle que propose la vie.


"J'entends par le mots races: "des populations enracinées, qui par des siècles de présence sur des sols et de labeurs, ont gagné en libertés"  qui se sont adaptées aux contextes géographiques, qui y ont développées des qualités bien spécifiques"...
C'est cela la beauté des peuples... que certains jalousent...

Les partis en place, (noyautés par quelques barbares volontés financières)... fonctionnent en parfaite entente pour imposer un ordre mondialiste, qui transformera l'humanité en d'immenses troupeaux, homogènes, sans variétés d'âme et  interchangeables à souhait... usables!..

Il n'est pas compliqué d'imaginer, que ce gouvernement mondial, faute d'implications directes, ne pourra distribuer ses ordonnances en parfaite connaissance de cause... vu la distance qui les sépareraient du terrain réel... d'autant plus, que les commandes réelles seront dans des mains de financiers sans scrupules, observant seulement des statistiques... et le plus souvent inconscients des besoins humains du plus bas étage...

Même si vos situations financières vous impliquent auprès de certains partis... Ne soyez plus dupes!..

"J'ajoute pour éviter toutes confusions, que l'immigrant n'est aucunement responsable de cette situation, de ce désordre...
La faim, le conduit là, sur les terres promises et cela est bien normal... les politiques, eux, ouvrent les portes, mais sont-ce encore des portes?"...


L'immigration de tout temps est un bon apport de richesse culturelle, mais il faut pouvoir assumer la chose afin de ne pas commettre d'injustice vis à vis des nationaux comme envers les immigrants...
Ces derniers doivent recevoir tous  les moyens d'intégration et d'un autre côté, n'ont pas à nous imposer leurs moeurs, mais peuvent nous les présenter ...

Il s'agit simplement de reconnaître que l'immigrant quittant son pays ne peut être un combattant et ne dois donc pas faire du tord au pays d'accueil et  à sa population...
Les parties se doivent le respect...

A mon sens les politico-financiers, sont les grands responsables du mal être et des tensions entre immigrants et locaux...

 IL est bon de songer à partager les biens de ce monde, pour autant que les peuples en aient les réels moyens... mais là me semble t-il, les marges sont dépassées...

Cette situation ne peu que mener à des forme de micro-révolutions larvées... et ainsi détruire les structures fonctionnelles de nos états, les rendre fragiles...

Que faire?

1)  réduire fortement et provisoirement l'immigration et en assumer l'état existant...
2) rendre du pouvoir d'achat immédiat aux populations les plus fragiles en limitant et diminuant provisoirement les   loyers (il s'agit de droit élémentaire de survie)... Les conséquences immédiates seraient de rendre du pouvoir d'achat aux classes les plus faibles... Sans devoir saigner plus encore les employeurs.
3) permettre d'immuniser fiscalement tous les achats de tous matériels d'origines nationales et européennes (machines à lessiver, voitures etc)... Les conséquences immédiates seraient la relances des différents secteurs économiques de nos états... et surtout la confiance!...

D'autre part, il serait convenable d'en appeler à "la grève des élections européenne ou nationale", étant donné que, quel que soit le scrutin, les politiques continueront dans le sens qui leur est imposé par la grande finance...

Ce serait une manière originale, peu coûteuse, de leur  montrer notre désaccord  avec leur politique et de plus sans cortèges inutiles... Cela leur ferait comprendre que les citoyens ne sont plus dupes concernant la pseudo-démocratie démagogique qu'ils nous vantent et vendent  avec tant de malice...



Bien à vous

un citoyen bêlant!..


Nocif

Voir les commentaires

Ké scandale sur pétard!.. l'affaire Fortiche.

Publié le par Nocif

Aux armes citoyens La démocratie est aux abois et la Belgique se meurt. Après, entre autres, les pressions exercées sur la justice, les menaces de faillite de l’ex-Premier ministre, la condamnation de l’État pour voie de fait, le chantage exercé par le gouvernement à l’encontre de Fortis holding, les menaces adressées à Paul Dhayer, procureur du Roi, par Me Van Buggenhout, l’avocat de l’État, et après la tentative des 125 millions d’actions à l’assemblée générale du 11 février 2009, voici maintenant des menaces proférées par Pierre Wunch via Baudouin Velge, le directeur de la société Interel. Elles sont symptomatiques du mal incurable dont souffre notre pays. Les méthodes utilisées par le chef de cabinet du Monsieur Reynders font froid dans le dos. Il n’y est en effet pas allé par quatre chemins en indiquant à l’ancien directeur de la Fedis que tous ceux qui soutiendraient le non seraient mis sur une liste noire (blacklistés). Émanant du Ministère des Finances, la menace a de quoi donner des frissons à tous ceux qui n’ont guère envie de devenir la cible du SPF Finances. Pour rappel ou pour information, voici le texte de cet e-mail daté du mercredi 22 avril 2009 à 12h11. Chers tous, J’ai eu ce matin deux contacts intéressants : Pierre Wunsch (Reynders) et Jean-Lou Siweck (Juncker) Wunsch a été très clair : • Le premier ministre fera une déclaration à ce sujet à la chambre cette après-midi. • Si le « non » l’emporte la banque sera 100% stand alone. L’état n’entrera pas dans le schéma proposé. • Les signataires d’un appel éventuel au non seront « blacklistés » (sic). Siweck a laissé entendre qu’ils étaient au courant du projet « parce qu’ils lisent les journaux belges » (sic). L’état luxembourgeois est 100% derrière le projet BNPP. En cas de non, ils prendront acte. En résumé : aucun revirement à prévoir d’ici mardi. Bien à vous. Baudouin

Voir les commentaires

Sacré Lalanne... IL n'a pas tord de sortir ses griffes devant ces journaleux...

Publié le par Nocif

Voir les commentaires

Je ne puis que vous conseiller cette vidéo...

Publié le par Nocif

Voir les commentaires

NO PANIKkk!

Publié le par Nocif

Pas de vaccination

(28/04/2009)

Le virus n'a encore jamais été identifié dans un élevage de porcs

BRUXELLES Selon l'Agence alimentaire (AFSCA) et le Commissariat interministériel Influenza, "actuellement, ce virus n'a jamais été identifié chez le porc. Il n'existe donc pas de risque avéré ni à être en contact avec les animaux, ni à consommer des produits qui en sont dérivés".

Il est donc actuellement inutile de vacciner massivement les élevages de porcs ainsi que les personnes en contact avec les animaux, comme le souligne Emmanuel Wart, vétérinaire, éleveur de porcs et bourgmestre à Les-Bons-Villers, dans le Hainaut. "On focalise sur le terme grippe porcine mais, aujourd'hui, le virus ne se transmet plus d'animaux à humains, mais bien d'humains à humains. Il s'agit ici d'une épidémie de grippe humaine. Il serait donc inutile de vacciner les animaux ou toutes personnes en contact avec eux."

Cependant, pour le virologue Marc Van Ranst, président du Commissariat interministériel Influenza, "il est inévitable qu'il y ait également en Belgique des mentions d'éventuelles contaminations avec le virus de la grippe qui a éclaté au Mexique".

Un cas avait été signalé dimanche, mais les tests ont montré qu'il n'y avait pas de contamination. Pour Marc Van Ranst "les cas de contaminations effectives ou les cas suspects vont augmenter en Europe. La seule manière de voir si quelqu'un est contaminé, ce sont les tests de laboratoires".

Voir les commentaires

Et vous, pUvez-vous?

Publié le par Nocif

Voir les commentaires

Un film d'horreur, cela vous dit?

Publié le par Nocif

Voir les commentaires

Ne craignez rien!...

Publié le par Nocif

j'ai oublié mes dents...


Nocif

Voir les commentaires

L'animal sauvage... mais libre!..

Publié le par Nocif

 ne connait point l'entrave des habitudes...

Nocif

Voir les commentaires

C'est vrai m'sieur...

Publié le par Nocif

  vous avez raison...tenez voici cinqqqq francs...


Nocif

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 > >>