Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

La vie en société...

Publié le par Nocif

 c'est un peu comme pour aller sur le carrousel... faut attendre son tour pour attraper le pompon!.. et il y a toujours un petit bonhomme, l'air absent... dont on aperçoit que le sommet du crane dépasser, qui nous attend derrière sa caisse l'air comptable bien plus qu'aimable....


Nocif

Voir les commentaires

Le modernisme ou la science confortable...

Publié le par Nocif

 
aaaaaa--5-.jpg... de la grande prothèse universelle.


Nocif

Voir les commentaires

Court extrait juteux et filtré, donc synthétique.

Publié le par Nocif



 
 
S'y reconnaîtra qui doit.

" les peuples toujours idolâtrent la merde, que ce soit en musique, en peinture, en phrases, a la guerre ou sur les tréteaux. L'imposture est la déesse des foules..."

... De la part de qui vous savez.

Voir les commentaires

Un coup de coeur musical.

Publié le par Nocif

Voir les commentaires

Roxy

Publié le par Nocif

Voir les commentaires

Le démographie pour les nuls...

Publié le par Nocif

Vendredi 22 août 2008 5 22 /08 /2008 22:31


_________________________________________________

Ou comment faire passer une immigration massive pour un phénomène marginal en 3 leçons:

1) Utiliser des ratios fantaisistes:


prenons un pays A - ressemblant étrangement à la france- avec 200 000 immigrés nouveaux par an et 63 000 000 d'habitants.


                                                                                   un pays A encore tristounet et fermés sur lui-même.


Je suis journaliste engagé, je veux démontrer que l'immigration  est marginal un phénomène marginal, "un fantasme" je vais  donc utilser pour mon article le ratio immigration annuelle/population totale soit:


200 000/ 63 000 000= 0,00317

Soit trois petits millièmes, 3 etranger par ans pour mille habitant, une paille. Il ne reste plus qu'a placer dans les terme "xénophobie", "peur" et l'affaire est jouée.

Mais voila, faire le ratio d'un flux ( l'immigration)  sur un stock (la population totale) n'a pas de sens. Autant diviser une production annuelle de 50 choux  par un stock de 1200 carottes.

Pour obtenir un ratio  pertinent on compare toujours un flux annuel à un autre flux annuel.

Dans notre beau pays A - qui ressemble decidement à la france- il y a 800 000 naissances par an.

Il y a donc deux flux d'entrées dans notre pays A : les naissances 800 000  et l'immigration 200 000 soit un flux d'entrée total de 1 million d'individu. L'immigration va représenter annuellement:

200 000/ 1000 000= 0,2

Soit l'equivalent de 20% d'une classe d'age.

 Si l'immigration se poursuit meme sans faire aucun enfant, les population immigres représenteront a terme 20% de la population. 20% font nettement moins derisoire que nos 3 petits millieme du debut.

Oublions vite ce chiffre nauséabond.


2) utiliser des ratio encore plus fantaisistes.

Mes 3 millièmes encore un chiffre trop important pour les jeter en pature a mon public. Pour eviter de faire le jeu du front national, je vais chercher un ratio produisant un nombre encore plus petit, d'un minuscule millième. Je le placerai ensuite dans un astucieux  encadre que je titrerai "idee reçue: la france est un pays d'immigration de masse" http://www.viva.presse.fr/article.php3?id_article=4976) et le tour est joue.

Pour obtenir ce 1 millième je  vais  m 'interesser  au ratio  solde migratoire  sur population totale.

dans notre pays A il y a environ 130 000 sorties pour 200 000 entrée soit un solde de 70 000.

Le ratio immigration nette  sur population représentera donc:


70 000/ 63 000 000= 1,111

Les mouvements migratoires représentent donc 1 habitant supplémentaire pour mille habitants. Une nano paille en somme.

Contaminé par les relents des heures-les-plus-sombres-notre-histoire ( le pays A fut xénophobe) un esprit mauvais distinguerait la nature de l'émigration et de  l'immigration. Il s'agit encore de comparer deux flux. le flux de citoyen A et le flux d'étranger.

Le pays A connait un émigration estimée a 130 000 sorties annuelles.
 Sur ces 130 000, 100 000 sont des citoyens nés dans le pays A et 30 000 sont des étrangers regagnant leur pays d'origine.

le ratio "flux d'étrangers" sur "flux de citoyens A de souche" sera donc:

200 000 - 30 000/ 800 000 - 100 000= 0,24



En intégrant le solde migratoire on passe donc à une immigration annuelle représentant  24% d'une classe d'age. Nous sommes avec les meme donnes de départ passer d 'un chiffre dérisoire d'un petit millième à un impressionnant 24%.

En clair avec 200 000 immigres par an, qui ne feraient aucun enfant, et une population native qui en ferait le meme nombre 800 000, et avec la meme émigration 130 000, notre pays A arriverait mécaniquement après quelque décennie à une part stable de population immigrées représentant un quart de la population totale.

3) ne pas distinguer enfant nés de parent immigres et enfants nés de parent "de souche".

dans notre pays A l'immigration est une immigration jeune, plutot masculine ( 55 hommes pour 45 femmes) et dont les traditions d'origines les amènent a faire plus d'enfants que les A. En moyenne 2,7 par femme immigrée contre 1,6 par femme A de souche.

Sur les 200 000 immigres annuels 90 000 sont des femmes, sur les 700 000 citoyens A d'une classe d'age arrivée en France a l'age de fonder une famille, 360 000 sont des femmes.

On aura donc dans notre beau pays A:

90 000 x 2,7 = 243 000

234 000 naissances d'enfants issues de l'immigration.


Et :

360 000 x 1,6= 550 000

550 000 enfant A de souche.

Soit, pour un total des naissances annuelles de 803 000,  30,02%  d'enfant issues de l'immigration .

le nombre d'enfants par femme grimpe a 1,78%. Etant un farouche combattant contre le  déclinisme et la pensée réactionnaire, j'écris alors un article " le pays A champion de la fécondité".


Ici : link

Voir les commentaires

Un article sur l'immigration sucé sur le net.

Publié le par Nocif

Jeudi 8 mars 2007 4 08 /03 /2007 22:51

Spontannément la plupart des liberaux portent un regard favorable sur les migration de populations. Toute la theorie libérale reposant sur une notion de liberté individuelle  inseparable de la liberté de mouvement et d'installation.

Le liberalisme ne tient pas compte de l'idée de richesse commune et indivisible, la langue, la culture, le sentiment commun d'appartenance etc... Une nation est en elle même un capital immateriel et indivisible. Et comme liberale, je n'adore pas la destruction de capital.

 

Il y a deux type d'immigrations, l'imigration "symétrique" et l'immigration " assymétrique". La première est l'immigration  de pays dont le niveau de dévelloppement est comparable ( migration intra européenne, euro americaine, du japon etc) . Les migrants de ces pays se retrouvent dans toutes les strates de l'economie de manière relativement équilibrée avec même un peu plus de profession dite " supérieur". En gros des cadres allemand viennent concurencer des cadre francais.

L'immigration "assymétrique" est originaire de pays en voie de dévelloppement . les population migrante sont non qualifiées et ne concurencent donc que les non qualifiés "autochtones". L'immigration pèse à la foi sur les salaires des non-qualifiés, le cout du logement, et dans un pays très socialisé comme la france sur le niveau de prélèvements obligatoire.

L'argument  très anti-ouvrier que tiennent les défenseurs de l'immigration, paradoxalement souvent de gauche est que les immigré viennent faire les boulot "mal payé que les francais ne veulent pas faire".

Pour un libéral aucun travail n'est par nature bien ou mal payé.  Il n'est pas écrit dans le marbre qu'un éboueur doive être mal payé.  Pour un libéral sur tout marché  du travail il existe un salaire qui égalise offre et demande. Les éboueurs etant indispensable au fonctionnement correct d'une collectivité ( voir les effet d'une grève) la demande est extrêmement forte.  Socialement le  travail d'éboueur est très mal perçu. Dans une économie fermée, la collectivité serait ammenée à elever le salaire des éboueurs jusqu'à ce que  les seule travailleur disponible sur le marché, "des français", trouvent acceptables de travailler dans cette branche. Dans le cas d'une profession comme celle la, ce n'est plus seulement la peinibilité pratique du travail que l'on rémunére mais aussi  la perte de statut social que l'on compense. Le salaire d'un éboueur devrait pouvoir atteindre ou dépasser celui d'un cadre.   En gros progresser jusqu'à ce qu'un nombre suffisant de travailleur se disent " a ce salaire la ca vaut le coût".

Pour nous, pour moi ^^,  les liberaux devraient distinguer les notion de "salaire naturel"   et de salaire "socialement acceptable".

L'immigration a tendance a augementer le cout moyen  de transaction  dans une économie.

Prenez l'exemple du  marchés des diamantaires d'Anvers. Le marché est assuré à 100 % par des juifs orthodoxes.  Le très fort sentiment d'appartenance à une communauté et la très grande loyauté de chaque meme vis à vis des  autres, permet d'échanger pour  plusieurs  millions d'euros  de diamant de la main à la main sur un coin de table. A coté de cela, un marché  hétérogène qui multiplierait les mesures de controles, les précaution, les pesages, les garantie bancaire les assurances auraient des coûts infiniment supérieurs et ne resisteraient pas longtemps à cette concurrence. Et defait il n'existe pas de marché concurrent.

 

                                        Image Preview

Si ça c'est pas de la destruction de capital....

La baisse du sentiment commun d'apartenance  provoque toujours une hausse de la criminalité.  Les pays de  peuplement hétérogènes  (etats unis,  bresil, france...) connaissent une délinquance bien plus forte que les pays de population homogène ( pays scandinaves,  japon, ).  Un socialiste repondra que les pays à forte délinquance sont des pays ou la redistribution des revenu est faible.   On peut pourtant prendre la question de manière inversée:les pays ou le sentiment commun d'appartenance est plus faible limite la possibilité de solidarité parmi la population.

 

Lien ici:

Voir les commentaires

Un dessin animé très bien fait!..

Publié le par Nocif

Voir les commentaires

Serbie ou sa cruci-fiction?

Publié le par Nocif



Je vous invite a visionner les deux autres vidéo que vous trouverez sans peine...
Le mensonge des "camps de la mort" serbes 1/3
envoyé par dimikrav. - L'info internationale vidéo.

Voir les commentaires

Doux pays de notreuu souf-franceuuu!..

Publié le par Nocif

Voir les commentaires

1 2 3 > >>