Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Pour tous ceux qui désirent cesser de se prendre au sérieux et réintégrer le vrai sens de la vie. (cliquette sur aperçu du livre) Nocif

Publié le par Nocif

Voir les commentaires

Le fascisme est déjà là où existe un seul modèle d'antenne. Nocif

Publié le par Nocif

VOIR

-Tu penses et tu parles beaucoup trop. Tu dois cesser de parler.
- Que voulez-vous dire?
- Tu parles beaucoup trop à toi même. Tu n'es pas le seul à faire ainsi. Chacun d'entre nous le fait. Nous n'arrêtons jamais ce bavardage intérieur. Penses-y. Chaque fois que tu es seul, que fais-tu ?
- Je me parles à moi même.
- De quoi te parles-tu ?
- Je n'en sais rien. De n'importe quoi sans doute.
- Je vais te dire ce que nous nous disons. Nous parlons de notre monde. En fait avec notre bavardage intérieur nous maintenons le monde.
- Comment cela?
- Chaque fois que nous finissons de nous parler, le monde est toujours tel qu'il devrait être. Nous le renouvelons, nous lui insufflons de la vie, nous le supportons de notre bavardage intérieur. Et ce n'est pas tout, nous choisissons aussi nos chemins comme nous parlons à nous-mêmes. Par conséquent, nous répétons toujours et toujours les mêmes choix jusqu'au jour où nous mourons, cela parce que nous continuons toujours et toujours à répéter le même bavardage intérieur jusqu'au jour où nous mourons. Un guerrier est conscient de cela et il s'efforce de mettre fin à son bavardage intérieur. Ce qui constitue la dernière caractéristique d'un guerrier à connaître si tu veux vivre comme un guerrier.
- Comment puis-je cesser de me parler ?
- En premier lieu tu dois faire usage de tes oreilles pour les charger d'une part du fardeau de tes yeux. Depuis le jour de notre naissance nous utilisons nos yeux pour juger le monde. Nous parlons aux autres et à nous mêmes, en termes de ce que nous avons vu. Un guerrier est conscient de cela, et il écoute le monde. Il écoute le son du monde. (...) Un guerrier est conscient que le monde changera dès qu'il cessera de parler, dit-il et il doit être préparé pour cette monumentale secousse.
- Que voulez-vous dire?
- Le monde est comme ci ou comme ça parce que nous disons qu'il est ainsi. Si nous cessons de nous dire que le monde est comme ça, le monde cessera d'être comme ça. Seulement je ne crois pas que tu sois maintenant prêt à une telle gifle, par conséquent tu dois commencer à dé-faire très lentement le monde.

Carlos Castaneda (Voir)

Voir les commentaires

La sorcellerie nouvelle est informatisée.

Publié le par Nocif

Voir les commentaires

L'armée française; zéro stock!

Publié le par Nocif

Voir les commentaires

Le cinéma planétaire.

Publié le par Nocif

Voir les commentaires

Au delà de cette limite votre ticket n'est plus valable!

Publié le par Nocif

Veuillez commettre un acte de charité envers votre prochain immédiat, pour recevoir le nouveau.

Celui-ci vous sera retourné par "esprit-monde s.a." trois jours après réception de la preuve de l'acte authentique, s'il n'y a pas d'action syndicale entre temps.

Nocif

Voir les commentaires

Bien entendu que tous les peuplements méritent de vivre en paix et harmonie...

Publié le par Nocif

Qui pourrait penser le contraire, sinon l'organisateur de combats de boxe (noble art à l'origine) pour en tirer seul profit.

Mais, il est complètement fou et destructeur de vouloir mixer les différentes cultures à tout prix, de façon aussi massive et aussi rapidement.

Le mixage des peuples demandent, biologiquement, sociologiquement parlant, quelques générations, et doit se faire en douceur et équilibre et sans doute avec dose de tolérance... certainement pas de manière logarithmique et anarchique et qu'affective.

Il est connu scientifiquement que trois à cinq pour cent d'immigration est déjà un seuil critique qui demande digestion accomplie (s'ajoutent à cela les effets néfastes de la tendance naturel au regroupement ethnique).

"Le mondialisme est une évolution, un chemin normale de la pensée humaine, mais certains veulent déjà s'y faire réchauffer leurs places et bousculent les lois les plus élémentaires de la nature.

Ainsi cette idéei: que l' énORme charge financière que va générer l'intégration aujourd'hui, permettra à ces intégrés qui auront bien du mal à trouver de l'emploi de financer les pensions de demain... quelle foutaise absolue!

Alors, qu'il est évident que la mondialisation qui inexorablement se met en place veut que les systèmes sociaux soient placés dans "les griffes" du privé et de son appétit vorace libre de tout contrôle...

Ce sont les plus grosses banques, et elles seules, qui finances par leviers, ces jeux polico-militaires idiots à travers ce monde, pour surtout en déterminer qui en seront les nouveaux gestionnaires (d'où ce jeux politique bien obligé de François Hollande et même de Poutine), mettre en place dans un avenir assez proche d'autres systèmes exploitants, d'autres décors fictifs pour maintenir une certaine assise de leur pouvoir.

Et "Orient-er" sur d'autres pauvres... "le grand sacrifice au "fumeux" Moloch, celui qui compense toutes leurs gabegies et excès passés, le grand RESET... par la mort de leurs frères de chair les plus éloignés de la chaine... La gestion de leurs déchets quoi.

Un peu comme quand le tiercé devenu quarté français avait changer les règles des paris quand de plus en plus de joueurs en découvraient les fines combines. Dans ces jeux là, il faut de l'avoine pour tous les chevaux, sinon fini leur spectacle juteux.

."Le capitalisme financier est simplement "un Jeu" qui génère du déchet humain et dont ils doivent se débarrasser avec justificatifffff... ni trop vu, ni trop connu, ni trop compris".

Là, ils ont été trop loin, et ils le savent, au point qu'ils vont s'emberlificoter dans la prolifération de leurs propres règles... Et là, j'ai peur, car cela relève de la fureur du mauvais joueur qui va retourner la table de jeu!

Je ne suis donc pas fondamentalement contre une évolution vers un mondialisme, mais contre les manières qu'ils appliquent pour y arriver, sous forme d'une nouvelle Babel, détruisant trop vite celle dont on n'est pas encore vraiment sorti.

Nocif, soit-il?

Voir les commentaires

Et pendant ce temps: cet autre attentat ou génocide, qui d'autre en parle, qui se mobilise? Allons, soyons sérieux.

Publié le par Nocif

Voir les commentaires

Excellents textes de chez Wendy: Ci-dessous, ce qu'on pourrait appeler: "comment mettre de l'eau dans le gaza?"

Publié le par Nocif

Voir les commentaires

Ce film est une petite merveille, passé inaperçu à l'époque. (il met un peu de temps à démarrer)

Publié le par Nocif

Voir les commentaires

1 2 3 4 > >>