L’ancien président français Nicolas Sarkozy a déclaré hier à New York qu’il aspirait à une «nouvelle vie», en rencontrant des banquiers lors d’une conférence privée à New York. «Je veux une nouvelle vie, mais pas seulement pour faire des conférences (...) ce que j’aime ce n’est pas la politique, c’est faire, faire dans la politique ou ailleurs», a déclaré Sarkozy, selon de très larges extraits de son discours publiés par le site d’information new-yorkais «French Morning».

«J’aimerais tellement montrer qu’on peut avoir été un politique et comprendre l’entreprise», a ajouté M. Sarkozy, lors d’un discours d’environ 50 minutes devant quelque 400 banquiers.

Au début de son intervention, Sarkozy, 57 ans, s’est brièvement présenté en anglais. «Je suis un jeune retraité. Jeune peut-être, retraité sûrement. Je n’ai pas travaillé depuis cinq mois, je n’ai jamais eu des vacances aussi longues de ma vie, et le pire c’est que je suis heureux de cette situation», a-t-il ajouté. Sollicité par l’AFP, l’entourage de l’ancien président s’est refusé à tout commentaire.

Il s’agissait de son premier discours depuis qu’il a quitté l’Elysée il y a cinq mois. Sarkozy était l’orateur d’une conférence privée, fermée à la presse, organisée par la banque d’investissement brésilienne BTG Pactual, au Waldorf Astoria, luxueux hôtel de Manhattan.

 

L'avenir. link

 

 

"Je dirais même que cela n'augure rien de bon!.. quand les rats (vampires) quittent le navire en douce, c'est un signe, des évènements graves suivent souvent"...

De plus, là, vous êtes fixés sur la nature et les intérêts de vos présidences...

 

Nocif