Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quand les états se comportent comme de vulgaires joueurs de poker-menteur pour détourner l'opinon... de manière imbuvable et irrespectueuse des citoyens!..

Publié le par Nocif

 

 

  link

 

 

 

La Une

Les chiffres ubuesques de la Manif contre le mariage inverti

15 janvier 2013 par Menou Pierre dans La Une, Politique, Société avec 0 commentaire

Comme le disait Henri Guaino dimanche soir sur BFM TV, la préfecture de police a ridiculisé à la fois l’Etat et la police en publiant le chiffre absurde de 350 000 participants à la manifestation géante contre le mariage inverti, qui a rassemblé des centaines de milliers de Français dimanche.

Combien exactement ? Sur le Champ de mars, les organisateurs annonçaient 800 000 participants comptabilisés à 17 h 30, alors qu’à 19 h de nombreux manifestants n’étaient toujours pas arrivés. Les chiffres officieux de la police feraient état de 1,2 million de personnes, ce qui fait de ce rassemblement, comme le soulignait Henri Guaino, le plus important depuis 50 ans.

La stratégie grotesque du gouvernement, qui se contente de minimiser l’ampleur de la protestation, montre le peu de cas que les socialistes font du peuple. Reste à savoir combien de temps le peuple supportera d’être ainsi méprisé.

 

 

 

 

Scandaleuse politique de destruction des valeurs européennes!

 

"Référendum "exclu"

La ministre de la Justice, Christiane Taubira, avait réaffirmé récemment que le gouvernement maintiendrait son projet quelle que soit l'ampleur de la mobilisation, excluant un référendum, réclamé par une partie des opposants et par 115 parlementaires dans un appel solennel.

Une première manifestation contre le projet avait rassemblé le 17 novembre 100.000 personnes. Les pro-mariage gay descendront à leur tour dans la rue le 27 janvier."

La Une

La manif pour tous : un succès gigantesque et sans appel !
15 janvier 2013 par Ericredaction dans La Une, Société avec 0 commentaire

Communiqué de presse de Jacques Myard

Député de la Nation, maire de Maisons-Laffitte, président du Cercle Nation et République

Le 13 Janvier 2013

Jacques Myard, avec des centaines de milliers de personnes – vraisemblablement près d’un million –, a participé à « la manif pour tous » à Paris qui met ainsi un terme à l’imposture médiatique selon laquelle le projet du pseudo « mariage pour tous » aurait les faveurs des Français !

Il n’y a pas photo , c’est la plus importante démonstration d’unité et de force depuis la manifestation de l’école libre de 1984 contre un projet gouvernemental quel qu’il soit.

La manipulation des tenants de ce projet absurde est ainsi démasquée alors que depuis des mois ils mettent en avant des sondages de complaisance, dont il est évident qu’ils ne représentent pas l’opinion profonde des Français.

François Hollande doit désormais y réfléchir à deux fois , il représente encore avec sa majorité hétéroclite le pays légal mais il a sur ce point perdu toute légitimité, il devrait se souvenir de François Mitterrand, politique suffisamment avisé et expérimenté qui savait ne pas braver le peuple sur des sujets de société – comme l’école libre – et qui s’est sagement ravisé !

À défaut, il apprendra à ses dépens le prix de l’obstination car le trouble de nos compatriotes, y compris dans l’électorat socialiste que j’ai aussi rencontré à la manif, est très profond, tous sont saisis pas la fausseté des arguments qui prétendent fondés ce projet néfaste qui n’est ni moderne, ni d’égalité, et dangereux pour l’équilibre des enfants pris en otages.

Le Président de la République doit rassembler les Français face à la crise économique qui va aller de mal en pire et aux combats que la France unie va devoir mener contre le terrorisme de l’Islam radical . Il ne doit pas faire diversion !

Voilà pourquoi il doit abandonner ce projet absurde, digne des bobos salonnards parfaitement ringards et qui ont toute liberté de mener la vie sexuelle qu’ils souhaitent car cela ne nous regarde pas , mais ne posons pas la pyramide de la famille sur la pointe !

Le peuple doit maintenant se prononcer par référendum !

 

 

 

 

 

 

 


Commenter cet article