Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

La vie social ressemble à un défilé de morts-vivants qui...

Publié le par Nocif

hésitent a tomber d'un côté ou de l'autre... Moi, je regarde au balcon, la mascarade,.. Attendant d'en tomber a mon tour, de ce haut perchoir, témoin de l'inutile... Nocif

Voir les commentaires

Noyée, notre conscience dans un cahot d'image...

Publié le par Nocif

.

Voir les commentaires

J'écrivais sur mon précédent blog: "esprit", y à deux ans (quelques conneries)

Publié le par Nocif

Que l'on allait bientôt passer à la caisse et que ni les politiques, ni les financiers ne pourraient en modifier le courant... Que ceux qui avaient sali leur âme, brûleraient de l'intérieur... On y est.

Voir les commentaires

Un besoin de jeter quelques lettres, comme...

Publié le par Nocif

un oppressant besoin d'uriner la nuit... S'orienter en tâtant son vertige jusqu'au... collecteur...
Puis vouloir ne pas sortir des certitudes... Vouloir absolument découvrir le grand architecte... Celui avec cette si longue barbe blanche déroulée sur quelques nuages de soie... Écrire comme au confessionnal, se purifier, s'abandonner...
Cesser de frimer la vie... Cesser de prétendre... S'abandonner à l'éternité...être ce que l'on est... Ne plus s'opposer
à ses desseins... Le regarder dessiner...

Voir les commentaires

C'est vraiment déchirant la sarkocyte...

Publié le par Nocif

Voir les commentaires

Robins des banques?

Publié le par Nocif


de PatlaReBelle

 Enrique Duran Giralt, risque jusqu’à 10 ans de prison pour avoir détourné 492 000 euros en escroquant 39 organismes financiers, au travers de 68 opérations de crédit. N’est-il pas jubilatoire d’apprendre qu’un jeune Catalan a abusé ceux qui abusent de nous avec les crédits ? Surtout en cette période où l’on assiste avec indignation au spectacle de la finance arrogante quand elle est riche et puissante, qui vient se réfugier sous les jupons de la puissance publique pour y implorer aides et protections. Une information d’autant plus réjouissante que l’on découvre que ce Robin des banques à "injecté" (selon le terme en vogue depuis la crise financière) les fruits de ses délits, dans des mouvements sociaux qui construisent des alternatives au modèle capitaliste. Cette action individuelle d’insoumission à la banque est pour lui un "APPEL pour que chacun-e s’interroge sur ce qu’il peut et veut faire pour changer l’état des choses", "une façon préméditée de dénoncer le système bancaire et pour destiner l’argent à des inititatives qui alertent de la crise du système que nous commençons à vivre et qui essayent de construire une alternative de société". Comme le dénonce le mensuel CQFD dans l’article "Comment survivre à la crise financière ?" : " A l’heure où les gouvernements se préparent à nationaliser les pertes des spéculateurs avec la ferme intention de reprivatiser les profits une fois l’orage passé, le panache d’Enric aurait de quoi soulever l’enthousiasme des foules. Ce qui explique sans doute le silence des médias sur son affaire". Coup de chapeau à Enrique, qui nous explique que 95% de l’argent est crée par les banques privées et les finalités de son action sur le site CRISIS http://www.17-s.info/fr/crise, ainsi qu’à toute l’équipe du journal CQFD http://www.cequilfautdetruire.org/ http://patlarebelle.spaces.live.com/ De : PatlaReBelle

Voir les commentaires

Les déviances humaine ou animale (c'est pareil) contre nature,

Publié le par Nocif

sont produite par (ou le sentiment d') l'emprisonnement!.. On le constate dans tous les zoos.

Voir les commentaires

Une vidéo très fine tant musicalement que des sujets traités...

Publié le par Nocif

Voir les commentaires

Je trouve cette analyse du 11/09 vue par la subtilité d'un esprit italien, bien plus pertinente...

Publié le par Nocif

Voir les commentaires

Comment le veau contribue-t-il a la dégénérescence de sa descendance, futurs aliments de la mondialisation.

Publié le par Nocif

Voir les commentaires

1 2 3 > >>